La 3e édition du Monaco ePrix est programmée en 2019.

Instaurée il y a deux ans dans le but de promouvoir les technologies de mobilité propre, la Formule E est le seul championnat au monde dans lequel des monoplaces 100% électriques s’affrontent en piste. Il est en plein développement et suscite l’intérêt croissant des amateurs de sport automobile.

Monaco figure en 5e position au calendrier du seul championnat de monoplaces 100% électriques au monde, la Formule E.

Ce championnat est un véritable laboratoire de recherche pour les constructeurs ; Il entre parfaitement dans les valeurs du respect de l’environnement et permet au monde de l’automobile d’afficher sa respectabilité en la matière.

Les monoplaces peuvent dépasser les 225 km/h et sont pourvues, depuis cette année, d’un nouvel aileron avant à deux niveaux ainsi que de bras de suspensions renforcés.

Le tracé du Monaco ePrix empruntera la partie basse du circuit. Le champion en titre en 2015 Sebastien Buemi tentera une nouvelle fois de remporter l’épreuve.

La concurrence se fait de plus en plus féroce cette année avec des postulants de haut niveau comme Felix Rosenqvist, Lucas Di Grassi, Sam Bird ou encore Nick Heidfeld.